Matthieu Dhennin ✏ @MatthieuDhennin

Tout le monde compare la spéculation actuelle du #bitcoin à celle des bulbes de tulipes au XVIIe, sauf que... cette… https://t.co/cGbmLzFje8

Biographie

Matthieu Dhennin

Né à Lille en 1974, Matthieu Dhennin y a fait des études d’ingénieur. C’est durant ses études, qu’à la fin des années 90, il a mis en ligne le tout premier site internet sur le réalisateur yougoslave Emir Kusturica. Le site s’est depuis enrichi de nombreuses informations sur les films, une iconographie riche, des textes illustrant la complexité culturelle des Balkans et une actualité constamment mise à jour. Il est depuis considéré comme le site officiel du réalisateur : www.kustu.com. En 2006, constatant qu’il n’y avait aucun ouvrage en français sur ce réalisateur, Matthieu Dhennin décide de lui consacrer un essai, complémentaire au site internet : Le lexique subjectif d’Emir Kusturica. Publié aux éditions L’Âge d’Homme sous la direction de Freddy Buache, l’ouvrage est organisé sous forme d’entrées multiples, en trois parties. Sa forme est un hommage au Dictionnaire Khazar de Milorad Pavic. Il se lance ensuite dans l’écriture de romans historiques. Le premier, Saltarello, se déroule à Paris au XIVème siècle et a pour cadre l’alchimie. Il est publié en 2009 chez Actes Sud, sous la direction d’Aude Gros de Beler. Il sera suivi en 2013 par Migne Mystique, publié aux éditions Imperiali Tartaro et qui plonge le lecteur dans l’étrange atmosphère silencieuse d’un béguinage flamand. Ces deux romans sont le fruit d’importants travaux de recherches, notamment sous la direction de Danièle Alexandre-Bidon, spécialiste de la vie quotidienne au Moyen-Âge. Ils se sont vendus chacun à plusieurs milliers d’exemplaires et furent salués par la presse spécialisée aussi bien que la presse généraliste. Il a également publié une nouvelle dans le numéro 100 de la revue « Brèves » en janvier 2013.
Lire la suite

Mes Livres

Croatie, Bosnie-Herzégovine, Serbie mises en scène

Éditeur :Espaces & Signes

Genre :Art et Culture

Sortie: 13/05/2016

L’âme slave, le souffle de l’Orient, l’humour balkanique, la musique tzigane ont, entre autres richesses, contribué à donner au cinéma de ces trois pays issus de l’ex-Yougoslavie une diversité et une densité inimitables. Aleksandar Petrović (J’ai même rencontré des Tziganes heureux), Danis Tanović (No Man’s Land) et, bien sûr, Emir Kusturica, deux fois Palme d’or au Festival de Cannes, en sont les meilleurs exemples. La Croatie, la Bosnie-Herzégovine et la Serbie ont également attiré de nombreux...

En savoir +

Saltarello

“Saltarello” est le nom d’une danse venue d’Italie, qui devint populaire en France au XIVe siècle. Cet air, à la fois...

En savoir +

Migne Mystique

«… Cette atmosphère de sérénité était tout bonnement incroyable, et Mechthilde se réjouissait d’y passer les prochaines...

En savoir +

Le lexique subjectif d'Emir Kusturica

Portrait d'un réalisateur

Livre bleu – sources françaises Kusturica, Emir – Réalisateur, acteur et musicien d’origine bosniaque, surtout connu...

En savoir +

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

En savoir plus

track